Thomas Ryckewaert (BE)

Thomas Ryckewaert (°79) vit et travaille à Anvers. Il a étudié la biologie et la philosophie à la KUL ainsi que les arts dramatiques à l’école de théâtre Dora van der Groen. Dans ses récentes productions, il explore le potentiel dramatique de gestes quotidiens. Son travail a été décrit comme poétique, radical, visuelle et rituelle. Il travaille en tant qu’acteur, sur une base freelance fréquemment pour le théâtre, le cinéma et la télévision. Il a travaillé plusieurs fois à BUDA, e.a. pour les céations Genesis, Portrait et Golem.

Thomas Ryckewaert (BE): Golem

Sur Golem:
Dans un laboratoire un groupe de scientifiques se réunit pour une expérimentation innovatrice. Il vont à la recherche du Saint-Graal de la science: l'immortalité. Mais leur tentative à décrypter le code de la vie prend de plus en plus possession d'eux. Ils voient des monstres nés des choses, de l'autre, de soi-même.

Dans Golem, Thomas Ryckewaert part de Maïmonide et l'homuncule. Dans cette légende juive du 14ième siècle, le scientifique Maïmonide va à la recherche du secret de la création, espérant de tromper ainsi la mort. Utilisant un langage apaisé et filmique, la science contemporaine et l'ambition antique de l'homme se réunissent. Le désir de la création de la vie éternelle s'associe à une peur archaïque: la création de quelque chose qui nous surpasse. C'est un thème qui fascine l'homme déjà depuis des siècles, du Golem mythique, via Frankenstein à l'intelligence artificielle. Un spectacle visuel sur la frontière fine entre créer et détruire, entre la raison et la peur.

Photo Golem © Susan Derges, courtesy of Purdy Hicks Gallery, London

In residentie: